Chatterie des Maudor

PRESENTATION DU MAINE COON

 

Le Maine coon, ce que vous devez savoir :

Le Maine coon est la plus grande race de chat connue. Selon une légende, il serait le produit de l’accouplement de chats sauvages de l’État du Maine aux États-Unis avec des ratons laveurs, « racoon » en anglais, d’où son nom. C’est un chat adorable et intelligent qui en fait un très bon animal de compagnie.

  • Taille : jusqu’à 1 mètre de hauteur

  • Poids moyen : 5 à 10 kg

  • Poil : mi-long

  • Couleurs : blue, brown, black, white, crème, red … avec différents marquages

  • Espérance de vie : de 14 à 20 ans

  • Durée de gestation : 65 jours

Descriptif et caractéristiques du Maine coon

« source : le loof »

Considéré comme le plus imposant des chats domestiques, le Maine Coon est un chat à poil mi-long, au corps rectangulaire et à la musculature puissante. Les mâles sont notablement plus grands que les femelles. La tête est de taille moyenne avec un fort museau carré, bien détaché des pommettes, et de grandes oreilles portées haut sur la tête. Des plumets « à la lynx » sont recherchés. Les yeux sont presque ronds quand le chat est attentif. Les pattes sont fortes et de hauteur moyenne ce qui renforce l’aspect rectangulaire du corps. La queue est longue et bien fournie. La fourrure, plus courte sur les épaules, s’allonge graduellement sur les côtés. Au début de l’élevage américain, seuls les chats brown tabby avaient le droit de porter le nom de Maine Coon, les autres chats n’ayant droit qu’à l’appellation de Maine Shag (shag signifiant « touffu »). Aujourd’hui, de nombreuses robes sont acceptées.

Origine du Maine coon

Le Maine coon est originaire de l'État du Maine aux États-Unis. Il pourrait être le résultat de croisements entre des chats semi-sauvages de cette région et des chats Angoras importés par les colons européens aux États-Unis. Apparu au 19e siècle, c’est véritablement depuis 1950 que le Maine cool connaît ses lettres de noblesse. C’est un chat très répandu chez les Américains mais aussi en Europe depuis les années 1990 où le Maine coon est la race qui compte le plus d’inscrits au Livre officiel des origines félines (LOOF).

Caractère du Maine coon

Derrière sa carrure imposante, le Maine coon est en fait un chat doux et paisible, facile à dresser et qu’il est même possible de promener en laisse. Il est aussi très joueur et curieux. C’est un chat très affectueux qui aime les caresses. Il aime dialoguer avec ses maîtres par des sons qui ressemblent davantage à des roucoulements qu’à des miaulements. Le Maine coon est un parfait animal de compagnie qui s’entend très bien avec les enfants et qui s’adapte parfaitement à la présence d’autres animaux, chats ou chiens. Malgré son instinct de chasseur, le Maine coon n’est pas un chat qui court et grimpe partout dans une maison. On l'appelle le « chat-chien ».

Prendre soin de son Maine coon :

Le Maine coon peut vivre en ville en appartement. Un arbre à chat et des perchoirs lui permettront de se dépenser s’il ne dispose pas d’un endroit extérieur, il ne sera pas malheureux de vivre à l'intérieur.

Son pelage nécessite un brossage hebdomadaire pour éviter que ses poils s’emmêlent, et même quotidien en période de mue, le printemps et l’été, pour que le Maine coon n’avale pas ses poils morts.

La croissance du Maine coon est longue : il atteint sa taille adulte au bout de 4 ans. Cette période demande un suivi particulier et nécessite notamment une alimentation bien équilibrée.

L’alimentation du Maine coon

Si le Maine coon est imposant, cela ne veut pas dire qu’il faille le nourrir énormément car cette race est sujette à l’engraissement. Par contre, son alimentation doit rester riche tout le temps de sa longue croissance. Le Maine coon va donc consommer plus longtemps que les autres chats des croquettes pour chatons, plus riches. Son poil long nécessite plus d’apport en protéines et en acides gras que la moyenne des chats. Par contre, le Maine coon a besoin d’une nourriture riche en protéines d’origine animale (viande, poisson et crustacés) présentes dans la plupart des boites et croquettes pour chat de bonne qualité. Pour être en bonne santé, le Maine coon a besoin d’eau en abondance et de manière permanente.

La santé du Maine coon

Le Maine coon est une race à consanguinité importante. De ce fait, certaines maladies le touchent plus particulièrement :

  • la dysplasie de la hanche : malformation héréditaire de l’articulation de la hanche dont la conséquence est la disparition du cartilage. Cette maladie se développe d’autant plus si le Maine coon est obèse.

  • la cardiomyopathie hypertrophique féline (HCM) : il s’agit d’une insuffisance cardiaque d’ordre génétique mais qui peut aussi être due à une alimentation trop faible en acide aminé.

    Plus d'infos ici : http://www.loof.asso.fr/download/fiche-cs-hcm-2015.pdf

  • l'atrophie musculaire spinale (SMA) : maladie des cellules nerveuses qui se traduit par une atrophie et une faiblesse musculaire.

    Plus d'infos ici : http://www.loof.asso.fr/download/fiche-cs-sma-2016.pdf

  • la pyruvate kinase (PKDef) : une enzyme qui intervient dans le métabolisme énergétique par dégradation des sucres dans les globules rouges. Si ces derniers manquent de PK, le métabolisme en souffrira et les globules rouges seront détruits (hémolyse), d'où une anémie chez le chat atteint.

    Plus d'infos ici : http://www.loof.asso.fr/download/fiche-cs-pkdef-2015.pdf



14/11/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres