Chatterie des Maudor

Coryza (Rhinotrachéite, Calicivirose, Chlamydiose)


Nous les traitons ensemble car ils sont responsables (l'un et/ou l'autre) d'une maladie appelée Coryza, désignant une maladie infectieuse affectant les yeux, la bouche et les voies respiratoires.

Agent pathogène et transmission :

Les principaux agents mis en cause sont deux virus : L'Herpesvirus (on parle de rhinotrachéite infectieuse), le Calicivirus (on parle de calicivirose), et une bactérie, Chlamydia psittaci qui est l'agent de la chlamydiose.

Cette maladie est très contagieuse et se transmet principalement par contacts directs (nez à nez, éternuements) ou indirects (lorsque votre chat entre en contact avec des objets souillés par un chat malade).

Symptômes et analyses :

Fièvre, perte d'appétit, éternuements et écoulements au niveau du nez et des yeux. S'il n'y a pas de traitement, les narines se bouchent et les yeux restent collés, l'infection peut dégénérer en infection des bronches et des poumons.

On isole le virus à partir de prélèvements dans l'œil ou la bouche pour analyses, ce qui permet de confirmer le diagnostic.

Evolution de la maladie :

Elle est généralement mortelle chez les chatons et les chats affaiblis par le Fiv ou Felv. Le F.H.V. est persistant chez les animaux qui ont été infectés:le virus se maintient latent tout au long de la vie de l'animal, donnant lieu à des excrétions épisodiques suite à des stress. (comme pour l'Herpesvirus (bouton de fièvre) humain).

Le F.C.V. peut lui aussi laisser des porteurs asymptomatiques, réservoirs persistants de contamination.

Traitement et prévention (vaccination) :

Il consiste en un nettoyage des yeux et du nez pour soulager l'animal des sécrétions. Une antibiothérapie est faite par voie orale et d'aérosols pour réduire ou éviter les surinfections par des bactéries opportunistes. Si c'est une chlamydiose, les tétracyclines en collyre sont les plus efficaces. S'il s'agit d'un virus, on peut utiliser les interférons.

La vaccination est une prévention nécessaire. Les deux valences virales (l'Herpesvirus félin (FHV) et le Calicivirus félin (FCV) ) sont associées : c'est un vaccin bivalent. La vaccination est réalisée à l'âge de 8-9 semaines, avec un rappel 3-4 semaines plus tard puis rappel annuel.

Pour les deux cas d'infection chronique, la vaccination empêche la maladie au sens où elle limite les signes cliniques et l'excrétion pour l'animal qui n'est cependant pas protégé de l'infection.

Concernant la Chlamydiose, il existe aussi un vaccin cependant controversé. Primo-injection à 8 semaines et rappel 3-4 semaines après, puis rappel annuel.




24/05/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres